Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
club-mba-inscae.over-blog.com

Publié depuis Overblog et Facebook

18 Juin 2013 , Rédigé par Club Mba Inscae Publié dans #actualités & documentaires

Les journalistes Valentine Oberti et Wandrille Lanos ont obtenu le témoignage d'Hervé Falciani, l'ex-informaticien de la banque HSBC Genève qui avait quitté l'établissement en 2008, emportant avec lui la liste des clients. Trois disques durs remplis de noms, d'adresses et de numéros de comptes révélant l'identité de tous ceux qui fraudent le fisc en cachant leurs avoirs en Suisse. Menacé de mort et placé sous la protection de la police, l'homme livre sa vérité sur l'évasion fiscale. Accusé de vol de données par la justice suisse, il avait choisi de partager la liste avec les services fiscaux de Bercy. Mais certains acteurs du dossier accusent le gouvernement français d'avoir fait entrave au bon déroulement de l'enquête. Cash investigation revient aussi sur le cas des entreprises «fraudeuses» implantées en France.Reportage de la rédaction de France 2 conduit par Élise Lucet sur l'évasion fiscale. Vous serez surpris d'apprendre que 60 à 80 milliards d'Euros sont le résultat annuel de l'évasion fiscale en France. Les rouages décrits lors de ce reportage ne sont que les prémisses inimaginables de la découverte de scandales fiscaux, la face immergée de l'iceberg. Les journalistes Valentine Oberti et Wandrille Lanos ont obtenu l'interview exclusive d'Hervé Falciani, ancien informaticien de la banque HSBC Genève. En 2008, il quitte ses fonctions à la banque suisse en emportant une liste de clients. Trois disques durs remplis de noms, d'adresses et des numéros de comptes de ceux qui fraudent le fisc en cachant leurs avoirs en Suisse. Hervé Falciani a fait le choix de livrer cette liste de noms aux services fiscaux de Bercy. Mais certains acteurs du dossier accusent le gouvernement français d'avoir fait entrave au bon déroulement de l'enquête pour protéger certains noms présents dans la "liste Falciani". Aujourd'hui, Hervé Falciani vit en Espagne. Il est recherché par la justice suisse, qui l'accuse de vol de données. Il est "l'homme qui en savait trop" : menacé de mort, il est sous la protection de la police.

Partager cet article

Commenter cet article