Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
club-mba-inscae.over-blog.com

Publié depuis Overblog

22 Mai 2013 , Rédigé par Club Mba Inscae Publié dans #actualités & documentaires

Regarder le syndrome du Titanic c'est comme plonger dans un océan glacial en percutant d'abord la banquise. Cela vous frappe en pleine face, puis tétanise votre corps et vous glace le sang. Cela givre toutes vos cellules... Puis cela blesse votre coeur... pour en changer finalement la vision. Cette vision erronée que l'on a du monde. Ce monde que l'on ne voit pas, que l'on n'ose plus regarder en face ! Oui, pour comprendre le syndrome, il faut simplement ouvrir les yeux sur ce qu'il se passe aujourd'hui dans le monde. "Je croyais à l'abondance... et pour finir je découvre la rareté. J'imaginais une planète infinie... et elle est désespérément petite, toute fragile. On ne consomme pas... on consume ! Partout où je vais, la nature succombe... elle est en charpie. Je sais... je sais que si nous ne changeons pas, elle... elle ne va pas nous demander notre avis. Elle va procéder à des ajustements ! Mais c'est l'homme qui va en pâtir... et toujours les mêmes, ceux qui souffrent déjà !... Mais les autres aussi ! Juste un peu plus tard..." (Nicolas Hulot) Et à moins de changer de cap en ne nous concentrant plus que sur l'essentiel, en nous imposant des limites afin de nous y appuyer, l'Homme continuera de foncer inexorablement droit vers l'iceberg tel le Titanic ! Seulement... pour combien de temps encore ?

Partager cet article

Commenter cet article